FANDOM


4 785 Pages


Cet article/section est actuellement en construction.
Frère Marto MP8
Vous pouvez cependant aider à l'améliorer en le modifiant !
Frère Marto MP8

Cet article concerne le jeu original sorti sur Wii U. Pour le portage sur Nintendo 3DS, voir Super Mario Maker for Nintendo 3DS.
#3 New Super Luigi U Jeux relatifs à la série Super Mario #5 Super Mario Maker for Nintendo 3DS

Super Mario Maker (Mario Maker à l'E3 2014) est un éditeur de niveaux sorti en septembre 2015 sur Wii U permettant de créer ses propres stages inspirés de Mario en 2D. Il est sorti en septembre 2015 pour coïncider avec les 30 ans de la série), annoncé d'abord à l'E3 2014 et discuté plus profondément à l'E3 2015. Le jeu est inspiré de quatre jeux : Super Mario Bros., Super Mario Bros. 3, Super Mario World et New Super Mario Bros. U.

Super Mario Maker est un éditeur de niveaux utilisant les graphismes de ces quatre jeux, qui peuvent être partagés sur Miiverse. Les modes de jeu et les objets sont disponibles au fur et à mesure des mises à jour. La version dématérialisée du jeu pèse 1,4 Go.

Un portage du jeu est sorti sur Nintendo 3DS le 2 décembre 2016.

Animations avant l'écran-titre

Chaque jour, en lançant le jeu, une animation différente apparaît avant que ne s'affiche le menu principal.

  • Lundi : Une carapace verte apparaît et heurte Mario ouvrier.
  • Mardi : Un Magikoopa apparaît et transforme Mario constructeur en Goomba, qui marche vers le bord droit de l'écran.
  • Mercredi : Une plateforme ailée en style Super Mario Bros. apparaît et emporte Mario ouvrier avec elle.
  • Jeudi : Trois Goomba apparaissent et soulèvent Mario ouvrier alors qu'une musique tribale est jouée.
  • Vendredi : Le nom du jour étant d'abord écrit "BZZendredi", un moucheron tente d'emporter Mario ouvrier avec lui, mais se fait frapper par une tapette à mouches, ce qui fait tomber Mario et, par la même occasion, apparaître le nom correct du jour.
  • Samedi : Un Thwomp tombe sur Mario ouvrier, le faisant tomber à son tour, puis revient en haut.
  • Dimanche : Luigi tire une boule de feu sur Mario ouvrier, le faisant tomber, puis sort de l'écran. Une multitude de personnages et un banneau "C'est dimanche !" ("Bon dimanche !" au Québec) accompagné d'un texte "Créons des stages !" ("Créons des niveaux !" au Québec) apparaissent alors.

Écran-titre

SMMtitleSMWcastle

Écran-titre du jeu dans un château en style Super Mario World

SMMtitlesepia

Le même écran-titre est rendu en sépia après avoir touché la lettre K

Similairement à Mario Paint, l'écran-titre est très interactif. Un stage généré aléatoirement apparaîtra en fond, et le joueur peut choisir "Créer" pour créer ou éditer des niveaux, ou bien "Jouer" pour jouer au Défi des 10 Mario ou au mode Stages du monde. Il est même possible de compléter le stage généré aléatoirement. En étant touchée, chaque lettre du titre aura un effet différent sur l'écran-titre.

  • SUPER : Cinq super étoiles apparaissent et une ou des voix aléatoires crient "Super Mario Maker !".
  • M : La lettre s'inverse, ce qui donne "Super Wario Maker", et un champignon mystère contenant un costume de Wario en sortira.
  • A : Plein d'étoiles filantes traversent l'écran. Cela peut éliminer les ennemis à l'écran. On entend également un sifflement de train
  • R : La deuxième lettre "R" s'allonge et des pièces en sortent.
  • I : Le perroquet de l'application Son Nintendo DSi se pose sur la lettre en faisant un son différent à chaque fois. Il s'en va après un moment.
  • O : Une Koopa-Mobile apparaît.
  • M : La seconde lettre "M" fait apparaître une carapace de Bruyinsecte ou, plus rarement, de Hériss. On peut entendre le bruit que fait du fer en entrant en collision avec quelque chose.
  • A : La seconde lettre "A" décolle telle une fusée puis revient à sa place par le bas de l'écran.
  • K : L'écran est rendu en sépia, et une variation 8-bits de la musique de l'écran-titre va alors se jouer.
  • E : La seconde lettre "E" fait apparaître un tremplin.
  • R : La troisième lettre "R" fait une rotation horizontale avant de s'allonger un peu comme le deuxième "R" et, selon le style de jeu, fait apparaître une botte de Goomba ou un œuf de Yoshi. S'il y a déjà deux Yoshi, tout autre œuf contiendra un super champignon. Si Mario est sur un Yoshi, des effets de battements seront ajoutés à la musique.
  • Toucher n'importe quelle autre partie de l'écran invoquera un Goomba, un Koopa Troopa ou, rarement, un Bowser.
  • Faire glisser le stylet sur l'écran fera apparaître de la poussière magique suivant la direction de celui-ci, un peu comme la façon de Kamek de rendre plus puissant un ennemi.

Gameplay

Le joueur peut créer ses propres niveaux grâce au Wii U GamePad, il devra prendre des éléments du jeu et les faire glisser grâce au stylet jusqu'au sol et pourra, par exemple, ajuster la hauteur des tuyaux etc... Il est même possible d'avoir le champignon bizarre qui rend Mario grand et maigre et lui donne la possibilité de faire de grands sauts.

Partage de niveaux

Au début, le joueur ne pourra partager que 10 niveaux, mais il va pouvoir en partager plus quand des personnes en ligne les recommanderont. Le joueur peut même créer des mondes, avec quatre niveaux dans chacun. Par contre, si le joueur veut partager un niveau, il doit arriver à le compléter lui-même. En résumé, le joueur peut partager, joueur et même altérer les niveaux d'autres personnes mais ces-derniers ne seront pas sauvegardés sur le serveur.

Finalement, les joueurs peuvent essayer  le Défi des 100 Mario où ils doivent finir 8/16 niveaux au hasard avec 100 vies (Mario) en fonction de la difficulté.

Réception

Le jeu est très bien accueilli par la critique. Le site Jeuxvidéo.com lui donne une note de 17 sur 20, Gameblog lui donne un 4,5 sur 5 et enfin Gamekult une note de 8 sur 10.

Galerie

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Super Mario Maker »