FANDOM


4 325 Pages

Cet article est mal écrit.
M&L Pargne
Réécrire cet article, le compléter ou corriger les fautes de français sont dans nos projets. Vous pouvez cependant nous aider en le modifiant.
Toad pleure

Archi-Kamek est un boss qui apparaît dans Super Mario Galaxy. Son apparence n'est pas sans rappeler celle de Kammy Koopa de la série Paper Mario, elle ressemble à la plus connue des Kamek. Elle fait d'ailleurs apparaître des Kameks. Elle est d'abord combattue dans la galaxie Poussière d'étoile et est rencontrée à deux reprises dans la Grotte du donjon. Elle est bien plus grande que ses comparses, les Kameks. Archi-Kamek, comme tous les Kameks, est un Koopa portant une robe flottante et un chapeau pointu, comme celui d'une sorcière. Une différence mineure entre elle et les autres Kameks est que ses crocs pointent vers le haut, tandis que ceux de ses cousins/cousines vont vers le bas. Elle possède également un sceptre magique qui abrite une Étoile de Puissance dans son orbe. En cas de défaite, elle va disparaître et va laisser tomber le sceptre, brisant le globe, qui libère l'étoile de puissance.
K7
K2
Généralement, Archi-Kamek va alterner entre les tirs de boules de feu et les tirs de carapaces vertes. Elle a également la possibilité d'invoquer d'autres Kameks à son aide. Pour la vaincre, Mario doit récupérer les carapaces vertes lancées et les jeter vers elle. Comme elle subit des dégâts, ses attaques deviennent de plus en plus dangereuses (par exemple, elle ou il lance plusieurs boules de feu à la fois). La boss commence le combat en dehors des limites du navire. Mario doit simplement jeter la carapace afin de la frapper. Ceci fait, elle se déplacera sur le navire. Ensuite, Mario devra refaire de même. S'il reproduit le geste, la carapace va la frapper une seconde fois. Archi-Kamek restera alors dans sa position au-dessus du pont du navire et convoquera deux Kameks à son aide. Les Kameks disparaissent et réapparaissent lorsque leur maîtresse est blessé. Si cela est fait correctement, cette dernière va foncer dans l'espace, laissant tomber son sceptre qui se brise, qui explose et qui libère l'étoile de puissance. La Kamek apparaît plus tard deux autres fois dans la Grotte du donjon. Dans ce combat, Archi-Kamek a la capacité de se téléporter à des endroits aléatoires sur le navire sur lequel les deux personnages se battent et ce combat nécessite quatre coups de carapace au lieu de trois pour vaincre l'ennemi, ce qui rend la lutte plus difficile.

Galerie